Billet #2 : stagiaires bénévoles en action à Diego Suarez !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Depuis février 2016, l’ONG Azimut s’est ralliée aux efforts des nombreux acteurs de la Commune Urbaine de Diego Suarez (CUDS) afin de mobiliser la jeunesse diégolaise et former une relève de citoyens bénévoles investis dans la protection de l’environnement au sein de la commune.

Nous avons amorcé notre démarche en menant des entretiens individuels avec des personnes ressources de la communauté. Ces premiers échanges ont permis de constituer un groupe de réflexion rassemblant différents acteurs de la société de la CUDS. Suite à quoi, une troupe de jeunes bénévoles s’est joint à notre projet.

La finalité de cette démarche est de contribuer à amoindrir les causes sous-jacentes suivantes de l’état préoccupant de l’environnement de la CUDS. Parmi ces causes ont retrouve :

  • La situation politique dont la fragilité perdure, accompagnée d’une perte de confiance dans les autorités ralentit le développement économique.
  • L’accroissement rapide de la population accélère la dégradation et le recours aux ressources primaires.
  • La faiblesse des efforts d’éducation civique et environnementale aux différents échelons de la société.
  • La coordination difficile entre les acteurs sociaux, institutionnels et associatifs.
  • La pénurie de leaders environnementaux et de modèles sur lesquels se fier.

Il ne s’agit pas de se substituer aux programmes d’appui pour les jeunes déjà en place mais plutôt de réfléchir à un modèle différent qui part de nous, citoyens de la Commune.

Joëlle Dio Dize, Astelin Rajoby, Mouna Souleman, Landry Belelahy et Marino Arnaldo Dahy, les cinq stagiaires qui se sont joint à notre équipe, vous présente ci-dessous la mission qu’ils souhaitent remplir au courant des mois de juin et juillet 2016 :

blog - 28 juin 2016 2de3Laissons la voix aux jeunes !

« Nous allons tenter d’associer de jeunes bénévoles comme nous dans la défense des causes citoyennes et environnementales. Pour y arriver nous souhaitons valoriser la voix des jeunes dans la conception de cette initiative citoyenne. Nous avons déjà intégré le groupe de réflexion constitué pour l’instant d’une vingtaine de personnes ressources où nous avons été amenés à enrichir les débats sur le bénévolat et aussi faire entendre les besoins des jeunes. »

Parlons des bienfaits du bénévolat !

« Le bénévolat on n’en parle pas assez ! Pourtant c’est une activité à laquelle participent des milliers de jeunes au sein de la commune urbaine de Diego Suarez par leur engagement dans des structures associatives en tout genre. Nous souhaitons développer une stratégie de communication autour du bénévolat afin de redorer son statut et démontrer les avantages qu’il confère surtout en ce qui concerne l’insertion professionnelle des jeunes.

Mesdames et messieurs responsables des médias, si vous êtes sensibles à notre cause on vous lance un appel pour nous aider à intensifier cette stratégie! »

blog - 28 juin 2016 3de3Développons des outils pour les jeunes, par les jeunes !

« L’une des tâches de notre mission consiste à développer une série d’outils qui vont permettre de faciliter la prise de contact entre les différents acteurs et simplifier l’organisation des activités par les associations et clubs de jeunes. Il s’agit d’une série de portfolios qu’on aimerait diffuser tous les ans, en plusieurs centaines d’exemplaires, soit en ligne, soit dans les différents bureaux de la ville, soit directement auprès des associations et clubs de jeunes. Nous souhaitons que ces outils se retrouvent partout! Nous espérons à terme contribuer à harmoniser et multiplier les actions bénévoles pour la protection de l’environnement au sein de la commune.

Les défis sont nombreux et nous nous sommes déjà penchés sur la question suivante avec Monsieur Francklin Reydellet, Animateur de la CUDS : Comment assurer la pérennité de la mise à jour de ces portfolios ? Nous vous en dirons plus à ce sujet au courant de nos prochains billets Stagiaires bénévoles en action à Diego Suarez! »

Billet #1 : stagiaires bénévoles en action à Diego Suarez !

La famille Azimut s’agrandit ! Cinq jeunes stagiaires bénévoles de la Commune Urbaine de Diego Suarez ont rejoint Azimut pour essayer de mettre en place un service citoyen d’orientation et de formation de jeunes bénévoles investis dans la protection de l’environnement.

Nous vous invitons à nous suivre au courant des deux prochains mois, pour apprendre à nous connaître, pour suivre nos activités, pour échanger avec nous et éventuellement pour vous rallier à notre cause !

Maintenant que l’invitation est lancée, commençons par le commencement : les présentations. Pour innover nous vous présentons nos pensées, illustrées par des photos, sur ce à quoi nous aimerions que notre groupe ressemble au terme de ces deux mois de collaboration.

Marino ARNALDO DAHY, stagiaire bénévole

Les fourmis représentent notre groupe car elles ne font pas de distinction entre nos provenances et compétences. Rien de tout cela n’est important. Nous sommes tous utiles à la tâche que l’on doit accomplir. Si nous arrivons à combiner nos forces, ensemble nous serons forts et nous parviendrons à atteindre notre objectif. Enfin il est important d’écouter les autres sans quoi on ne saura pas partager.

blog - 24 juin 2016 4de10

Enrico BOTOUMAMOU, Agent de développement socio-environnemental Azimut

Lorsque je regarde l’horloge murale, je me dis que le temps passe vite en deux mois. Toutefois, j’espère que le temps que nous allons passer ensemble et les expériences que nous aurons vécues auront un effet positif dans votre vie et nous apporteront autant de joie que les enfants de cette photo.

J’aimerai qu’au terme de nos deux mois de collaboration notre groupe ressemble à l’effet « boule de neige » c’est-à-dire que ce que l’on aura créé ensemble dans la bonne humeur s’éparpille ailleurs dans les milieux où nous évoluerons.

blog - 24 juin 2016 1de10Camille MONDON, bénévole

La plume représente l’histoire que l’on s’apprête à écrire tous ensemble. J’aimerai qu’au terme de nos deux mois d’entraide et de collaboration notre groupe ai réussi à atteindre son but commun, représenté dans la deuxième photo par le baobab, symbole de puissance, de force, de robustesse !

J’achève mon séjour à Madagascar d’ici quelques jours et au terme de ma mission je me sens un peu comme la personne qui souffle sur ce pissenlit. J’espère qu’avec ce que j’aurai réussi à transmettre au groupe, vous saurez voler de vos propres ailes et ferez germer de nouvelles réflexions.

blog - 24 juin 2016 9de10Landry BELELAHY, stagiaire bénévole

J’aimerai que les membres de notre groupe soient aptes à travailler ensemble à la réalisation de notre mission, tout comme ces deux hommes sur la photo qui collaborent pour creuser un canal. Les graines qui sont dans le creux de la main de la jeune fille constituent le fruit de notre travail et la main qui les tend, notre capacité à pouvoir le partager aux autres. blog - 24 juin 2016 3de10

Mouna SOULIMAN, stagiaire bénévole

J’aimerai que les membres de notre groupe aiment, prennent plaisir et s’épanouissent dans ce qu’on va réaliser ensemble, tout comme cet homme qui a l’air heureux en faisant son travail. La deuxième photo montre que nous devons suivre le trajet et la trace de nos encadreurs en tant que stagiaire bénévole.blog - 24 juin 2016 5de10

Astelin RAJOBY, stagiaire bénévole

Au cours de nos deux mois de collaboration, je souhaite que notre groupe soit soudé et que nous soyons solidaires. Ce sont les conditions nécessaires pour que nous puissions atteindre notre objectif.blog - 24 juin 2016 6de10

Joëlle DIO DIZE, stagiaire bénévole

Je souhaite qu’on parvienne à utiliser toutes les ressources à notre disposition. D’abord on prendra ce qu’il y a de meilleur. Puis, avec le reste, on pourra quand même construire quelque chose au terme de nos deux mois de travail en groupe.blog - 24 juin 2016 7de10

Maryse Sahondra PARENT, Directrice Azimut

Le cyclone et la grosse vague représentent deux forces de la nature. Je ne veux pas qu’on les considère pour leur caractère destructeur et imprévisible mais plutôt pour leur puissance souvent insoupçonnée et à l’impact considérable. Mon souhait au terme de nos deux mois de collaboration ? Que nous soyons aussi forts que le cyclone et la vague et que suite à notre passage il engendre le renouveau.blog - 24 juin 2016 2de10

Karel LOPES, stagiaire bénévole

J’aimerai qu’il y ait quelque chose qui nous uni au-delà des différences sans modifier l’unicité que l’on a. Je souhaite que nous sachions respecter les différences. La communication est importante dans ce processus et c’est une valeur que je souhaite qu’on porte en tant que groupe.

On peut considérer que nous sommes aujourd’hui des chenilles et que pendant deux mois nous allons nous mettre dans notre cocon pour enfin devenir des papillons en espérant que les battements de nos ailes, nous permettront d’avoir des impacts au-delà de ce que nous pouvions espérer.blog - 24 juin 2016 8de10

Embellissement de deux cours d’écoles publiques de la Commune Urbaine de Diego Suarez

blog - 01 juin 2016 1de2En avril 2016, élèves, enseignants et responsables des écoles publiques EPP Avenue Pasteur et CEG PK3 ont invité la population de la Commune Urbaine de Diego Suarez à faire preuve de générosité pour les aider à embellir la cour de leurs écoles.

L’Organisation de la Société Civile pour l’Environnement Mandresy (OSC-E Mandresy), la Direction Régionale de l’Education Nationale-DIANA et l’ONG Azimut ont répondu à l’invitation et ont publiquement encouragé la réalisation de cette activité qui s’est déroulée tout au long du mois de mai 2016.

En faisant le décompte des enseignants, des élèves, des citoyens et des membres d’associations et d’entreprises de la commune urbaine qui ont participé à cette activité on a presque atteint le chiffre de 1000 bénévoles. Touchés par cette initiative citoyenne, les membres du Jeunes Reporters Club de la radio Fagniry à Diego Suarez ont contribué à la médiatisation grand public de cet effort collectif.

Objectifs atteints ! Tous les participants sont sous le charme ! Par les encouragements qu’ils ont reçu de la part de la population, par leur engagement personnel, et par les résultats obtenus, les élèves et les enseignants ont assisté à l’amélioration de leur cadre de vie.

Voici les remerciements qui vous sont adressés :

Mesdames et messieurs, chers concitoyens,

Nous,

Déléguée régionale et responsable CISCO Diego 1 de l’Éducation de Masse et du Civisme,

Nous,

Élèves, enseignants et responsables de l’EPP Avenue Pasteur et du CEG PK3,

Nous,

Membres de l’organisation de la société civile pour l’environnement Mandresy,

Tous ensemble, nous tenons à vous remercier pour vos encouragements, votre confiance et votre contribution à la réalisation des activités d’embellissement de deux écoles publiques de la Commune Urbaine de Diego Suarez.

Merci d’avoir exprimé par votre engagement que la réussite et l’épanouissement de nos élèves passe entre autre par un cadre de vie agréable.

Merci à nous tous : SOREDIE (Société de Réparation de Diégo et Manutention Port), Société d’Études, de Construction et de Réparation Navales (SECREN), Association pour l’Utilisation et la Valorisation des Plantes de Madagascar (AVUPMA), Association Jardin du Monde, Menuiserie face au package Ramena, DREN-DIANA, Club 201, ECO-GIZ, Jeunes Reporters Club de la radio Fagniry (JRC Radio Fagniry), OSC-E Mandresy, Crusoé le clown membre de l’Association Papadou, Restaurant le Melville, Restaurant La Bodega, Centre d’Information Technique et Économique (CITE Antsiranana) et ses menuisiers, ONG Azimut, Denis l’entrepreneur de la Dordogne, tous les membres de l’EPP Avenue Pasteur et du CEG PK3, communauté Facebook !


blog - 01 juin 2016 2de2