End of mission for our volunteer, Clément Corbic

Azimut remercie chaleureusement Clément Corbic, volontaire Azimut, pour l’appui apporté à l’Office Régional du Tourisme de Diego Suarez (ORTDS) et pour sa contribution à la promotion du tourisme durable dans la région Diana. Clément a monté de toutes pièces une brochure qui dépeint un nouveau circuit de tourisme solidaire reliant Nosy Be – Ambanja – Ambilobe – Diego Suarez. La conception graphique de la brochure est à finaliser. Lors d’une réunion d’information et d’échanges qui s’est tenue dans les locaux d’Azimut le 18 juillet 2013, l’équipe de rédaction menée par Clément a colligé avis et renseignements en vue d’élaborer un produit fini qui saura plaire aux destinataires de la brochure.

Cette brochure de « tourisme solidaire » donnera une bouffée de fraîcheur à certains sites touristiques déjà proposés par les Offices du Tourisme de la région DIANA.

Bravo à l’ensemble de l’équipe de travail de l’ORTDS et de l’ONG Azimut, ainsi qu’à tous les acteurs qui ont contribué à l’organisation des activités lors des visites des sites touristiques. Merci aux gestionnaires et aux associations locales qui ont contribué au succès de cette entreprise. Merci aux représentants de la région DIANA pour leur présence et pour leur implication soutenue lors des réunions d’échanges sur ce projet.

The regional tourism offices work together

L’Office Régional du Tourisme de Diego Suarez (ORTDS) et l’Office Régional du Tourisme de Nosy Be (ORTNB) ont uni leurs forces au mois de juin pour compléter le diagnostic des sites touristiques à vocation communautaire de la région DIANA sur l’île de Nosy Be, l’île aux parfums. L’équipe de travail représentant l’ORTDS a été accueillie chaleureusement par les membres du comité administratif de l’ORTNB. Cette collaboration pour la promotion de sites touristiques reliant Diego Suarez à Nosy Be en passant par Ambanja et Ambilobe est issue de la volonté des deux ORT à collaborer étroitement.

Des représentants de l’ORTNB et de l’ORTDS se rejoindront à Colmar en France du 9 au 11 novembre 2013 pour participer à la 5e édition de Solidarissimo, un salon dédié au tourisme et à l’économie solidaire. Ce salon  réunit une cinquantaine d’exposants provenant d’horizons divers : agences de voyage et notamment le réseau de l’ATES (Association pour le Tourisme Équitable et Solidaire), des organismes impliqués dans la coopération internationale, du commerce équitable… Cette année c’est Madagascar qui sera l’invité d’honneur du salon où il disposera d’un stand de 2000m2. Les deux offices régionaux du tourisme de la région DIANA partageront un même  emplacement dans ce stand pour marquer leur volonté de s’unir pour renforcer leur présence sur le marché touristique français.

Welcome to Tom Gachet, new Azimut intern

Tom Gachet est la plus récente recrue de la cuvée de stagiaires 2013 chez Azimut. Étudiant à la maîtrise en sciences politiques « Carrières européennes et internationales » à l’Institut d’Études Politiques de Lille (France), Tom appuiera la directrice d’Azimut dans la rédaction d’un premier rapport d’activités pour l’ONG à propos des projets soutenus dans le nord de Madagascar.

Ce rapport proposera une vision d’ensemble des activités réalisées durant les trois premières années d’existence d’Azimut. Il servira à situer Azimut en contexte, à intéresser d’éventuels partenaires et à renseigner le grand public de la vision et des réalisations de l’ONG sur le terrain.

À paraitre courant septembre 2013.

New environmental leader

Azimut ajoute une flèche à son carquois en s’adjoignant les services de Gaillord Jaona qui agira à titre d’ animateur environnement. Il sera chargé d’appuyer l’ONG dans ses activités de recherche et de formation et d’accueil de ses stagiaires et de ses volontaires.

Gaillord qui a déjà travaillé durant les mois d’avril à juin 2013 comme stagiaire Azimut dans un projet de recherche socio-économique sur la pêche aux crabes de mangrove dans l’extrême nord de Madagascar a pris ses nouvelles fonctions en juillet. Gaillord a une licence professionnelle en Sciences de la Nature et de l’Environnement de l’Université d’Antsiranana, avec une spécialité en préservation et en aménagement des milieux aquatiques et littoraux. Il dispose de plus d’un certificat en bio-management et en écotourisme marin dispensé au Pôle de Formation spécialisée de l’Institut halieutique et des sciences marines de Tuléar dans le sud de la Grande Île. Il a œuvré au sein du Centre National de Recherches en Océanographie (CNRO) à Nosy Be sur la croissance des coraux et a été à l’emploi du WWF dans l’analyse de vulnérabilité des pêches traditionnelles et artisanales face aux changements climatiques au sein de l’aire marine protégée d’Ambodivahibe.