Accueil de Gaillord Jaona, nouveau stagiaire de l’ONG Azimut

L’ONG Azimut souhaite la bienvenue à Monsieur Gaillord Jaona. Il travaillera au cours des trois prochains mois avec Josée-Anne Bouchard, stagiaire de l’ONG Azimut. A leur menu, une étude socio-économique de la pêche au crabe de mangrove dans l’extrême nord de Madagascar. Monsieur Gaillord participera à l’élaboration des questionnaires d’enquête, à la réalisation d’entrevues au sein de villages côtiers et développera des pistes d’analyse à partir des données recueillies.

Originaire de Nosy Be, M. Gaillard est détenteur d’une License professionnelle en Sciences de la Nature et de l’Environnement, spécialité : préservation et aménagement des milieux aquatiques et littoraux. Il a obtenu en 2011 un certificat en bio-management et écotourisme marin dispensé au Pôle de Formation Spécialisée de l’Institut Halieutique et des Sciences Marines de Tuléar dans le sud de la Grande Île. Il a œuvré au sein du Centre National de Recherches en Océanographie (CNRO) à Nosy Be sur la croissance des coraux et au sein de la WWF dans l’analyse de vulnérabilité des pêches traditionnelles et artisanales face aux changements climatiques au sein de l’Aire Marine Protégée d’Ambodivahibe en 2012 et 2013.

Recrutement d’un stagiaire malgache en recherche socio-économique

L’ONG Azimut intègre de jeunes malgaches dans les tâches de développement de leur coin de pays, en leur offrant une expérience encadrée pour qu’ils puissent mettre à profit les connaissances acquises au cours de leurs études ou de leur parcours professionnel. Azimut leur permet ainsi d’acquérir des compétences et des attitudes complémentaires dont ils auront besoin pour travailler efficacement.

Josée-Anne Bouchard et Maryse Sahondra Parent, respectivement stagiaire et directrice générale de l’ONG Azimut reçoivent en entrevue une dizaine de candidats qui ont été retenus parmi ceux qui ont postulé pour le poste de stagiaire en recherche socio-économique de la pêche au crabe de mangrove. Le stagiaire malgache embauché participera à l’élaboration de questionnaires d’enquête sur la pêche au crabe dans l’extrême nord de Madagascar et à la réalisation d’entrevues au sein de villages côtiers. Il aidera à la traduction des documents et développera des pistes d’analyse à l’aide des données recueillies.