L’ONG Azimut reçoit une subvention pour l’amélioration des services communaux dans la région DIANA

Une subvention locale a été octroyée à l’ONG Azimut en novembre 2017 par le GIZ-ProDéCID (Projet de développement communal inclusif et de décentralisation) pour participer à l’amélioration de services communaux publics de base et de services administratifs ciblés de 17 communes groupées dans les districts de Diego II, d’Ambilobe et d’Ambanja. L’ONG Azimut se propose d’impliquer tous les acteurs clés dans l’atteinte de cet objectif. Les premières étapes ont été entamées.

blog - 26 février 2018 1de2L’amélioration de la gestion et de la qualité des services publics de base au niveau communal fait partie des défis à relever dans le processus de décentralisation à Madagascar. Le manque d’implication citoyenne dans la gestion des services, l’absence de synergie entre les acteurs locaux et l’insuffisance des moyens humains, matériels et financiers, endiguent la capacité des communes à jouer leur rôle de coordinateurs du développement local. De nombreux usagers sont insatisfaits des services publics rendus. Dans ce contexte, il apparaît nécessaire de mobiliser tous les acteurs (population, organisations de la société civile, services techniques déconcentrés) pour l’amélioration de la gestion des services de base. L’implication des Organisations de la Société Civile (OSCs) dans la gestion de certaines infrastructures communales apparaît comme une piste d’amélioration de la situation.

blog - 26 février 2018 2de2Quinze projets de gestion des services publics seront soutenus  financièrement dans la région DIANA. Pour sélectionner ces projets, un concours a été lancé fin 2017 dans les 17 communes partenaires de la région. Suite à une première sélection, 24 projets portant sur l’éducation, la santé, l’état civil et l’accès à l’eau potable ont été retenus pour être approfondis et faire l’objet d’une seconde sélection qui aboutira sur leur concrétisation avec le soutien financier du GIZ-ProDéCID et un accompagnement technique de l’ONG Azimut.

Une formation encadrée par l’ONG Azimut et Genderlinks (ONG impliquée dans la promotion de l’égalité des genres) a été organisée le 07 et 08 février 2018 à l’Hôtel La Terrasse du Voyageur pour renforcer la capacité des acteurs concernés. Y ont participé les maires des 17 communes rurales, les responsables des services techniques déconcentrés et les porteurs de projets. Il s’agissait d’une étape clef pour clarifier le rôle de chacun des participants dans l’objectif d’améliorer la collaboration entre les citoyens et les responsables des communes. Les modes de gestion d’infrastructures communales, la responsabilité respective de chaque entité et l’intégration du genre dans les projets ont été passés en revue. Assistés par des techniciens et des représentants de chaque secteur (éducation, santé, eau et assainissement), les porteurs de projets ont pu remanier certains détails techniques de leurs projets.

De retour dans leurs communes respectives, les 24 porteurs de projets sont à présent en train de peaufiner leur dossier de projet avec l’accompagnement des animateurs de l’ONG Azimut. La sélection finale des projets est prévue au cours de mars 2018. Affaire à suivre.

Stage ou bénévolat de compétences #012019

Recrutement d’un stagiaire ou d’un bénévole

Appui à l’autonomie de gestion d’une plateforme d’organisations de la société civile pour l’environnement à Madagascar

Durée de la mission :  4 mois plein temps
Lieu d’affectation : Diego Suarez, Madagascar
Début souhaité de la mission : Janvier, février ou mars 2019
Acceptation des candidatures : Jusqu’au 10 décembre 2019
Téléchargez la fiche de poste

Contexte

Les organisations de société civile dans le nord de Madagascar sont fortement caractérisées par un recours au soutien de l’État et des bailleurs de fonds. La recherche perpétuelle de subventions et le retard dans l’émergence d’une société civile autonome masque la capacité contestataire de ces organisations.

C’est le cas d’une organisation de la société civile engagée dans la défense des causes environnementales qui désire disposer d’une politique de gestion qui lui permettrait de mettre en œuvre les activités de son choix.

L’autonomisation financière et de gestion recherchée par l’organisation n’est pas la recherche de sa pérennité (fut elle importante) mais elle doit lui permettre de s’adapter au regard de son environnement et toujours dans le respect des valeurs qui fondent sa raison d’être.

Mission

Sous la supervision d’Azimut, la personne recrutée se verra confiée les tâches suivantes :

  • Étudier la gestion actuelle de l’organisation
  • Collaborer à la mise en place de solutions pour une meilleure gestion interne
  • Dresser un manuel de procédures et accompagner les membres dans son application
  • Renforcer la communication entre les organisations membres de la plateforme

Profil recherché

Aptitudes et savoir-être :

  • Titulaire d’une formation ou étudiant dans une discipline pertinente au mandat offert
  • Excellente connaissance du français
  • Savoir s’adapter à un mode de vie différent et à des conditions matérielles difficiles
  • Maîtriser l’outil informatique et être familier avec les logiciels de la série Microsoft
  • Savoir prendre des initiatives
  • Faire montre d’assurance dans la recherche de solutions
  • Connaître les techniques du brainstorming, de l’étude de cas, des jeux de rôle
  • Savoir développer l’esprit de collaboration et faire partager le plaisir de la créativité
  • Faire preuve d’esprit d’équipe et posséder une bonne capacité d’écoute
  • Pouvoir travailler sous pression, respecter des délais, et gérer les priorités
  • Être souriant, posséder le sens de l’humour, savoir se rendre populaire.
  • Ne pas craindre le manque occasionnel d’eau courante ou d’électricité
  • Savoir s’adapter aux difficultés de communication avec sa famille et ses amis
  • Jouir d’une bonne santé et être en excellente condition physique

Expériences précédentes :

  • Expérience souhaitable de travail à l’étranger
  • Expérience en gestion d’équipe, coordination de projets ou renforcement des capacités
  • Expérience du volontariat (ou du bénévolat)

Contribution et participation

Nous nous appuyons sur la participation et la contribution monétaire des participants pour assurer la pérennisation de nos actions auprès des populations locales. Nous demandons à chacun des participants de prévoir une contribution mensuelle de 650 euros.

La cotisation vous donne accès à…

  • Des repas cuisinés par nos trois charmantes responsables de maison.
  • L’hébergement dans un appartement meublé situé dans le centre-ville de Diego Suarez.
  • Les ressources informationnelles et le matériel nécessaire pour le bon déroulement de votre mission.
  • L’encadrement de votre mission par des responsables formés et compétents.
  • Une caisse permettant de défrayer les frais de communication et de déplacement engagés pour la réalisation de votre mission.
  • Une transparence financière et morale de la part d’Azimut qui publie un rapport annuel.

La cotisation permet de payer…

  • Les salaires des employés et les gratifications des stagiaires locaux.
  • La location des locaux de travail.
  • Les frais de services : eau, électricité, boite postale, Internet, téléphone.
  • Le maintien du site web.
  • L’achat de nouveau matériel nécessaire à la réalisation des missions.
  • L’entretien et le renouvellement du matériel, de l’équipement et des espaces de travail.
  • La participation à des événements nationaux et internationaux.

Le participant doit débourser l’ensemble de ses contributions mensuelles avant son arrivée à Madagascar. Le coût des vols aériens, du visa, de l’équipement personnel, des médicaments et des vaccins est assumé par le participant.

Vous-êtes intéressés ?

Les candidats intéressés sont priés de soumettre le formulaire de candidature, leur curriculum vitae, ainsi qu’une courte lettre de motivation à stages@tous-azimuts.org.