Stage ou bénévolat à Madagascar 202005

Avis de recrutement : stage ou mission bénévole

Responsable de la stratégie marketing d’une startup environnementale et solidaire pour limiter la déforestation à Madagascar

Durée de la mission : 4 à 5 mois plein temps
Lieu d’affectation : Diego Suarez, Madagascar
Début souhaité de la mission : Avril ou mai 2020
Acceptation des candidatures : Les candidatures seront examinées sur une base continue et le poste sera comblé dès qu’un.e candidat.e approprié.e sera identifié.e.
Téléchargez la fiche de poste

Contexte

La déforestation est à Madagascar l’une des plus alarmantes. La demande en charbon de bois des ménages urbains ne cesse d’augmenter, ce qui laisse supposer que ce type d’énergie occupera encore une place importante dans le mix d’énergie de la Grande île au cours des prochaines décennies. Actuellement 90% des ménages urbains ont encore un comportement favorisant le gaspillage du bois-énergie par l’adoption d’équipements de cuisson énergivores. Il s’avère important d’agir dès maintenant en diffusant à large échelle des équipements de cuisson économes appelés foyers améliorés. En effet, l’utilisation par un ménage d’un foyer amélioré permet d’éviter la déforestation de 0,02 ha/an. Azimut souhaite appuyer l’élaboration d’une stratégie de communication et de marketing efficace d’une startup environnementale et solidaire qui commence à produire ce type de dispositif de cuisson alimentaire dans le nord de Madagascar.

Mots clés : marketing, startup, environnement

Mission

Sous la supervision et avec la collaboration d’Azimut, la personne recrutée se verra confier les tâches suivantes :

  • Accroître la notoriété d’une startup environnementale
  • Établir et initier la mise en œuvre de la stratégie de communication et de marketing de l’entreprise
  • Fournir les supports et matériels marketing appropriés
  • Analyser et ouvrir de nouveaux marchés cibles

Profil recherché

Aptitudes et savoir-être :

  • Titulaire d’une formation ou étudiant.e dans une discipline pertinente au mandat offert
  • Excellente connaissance du français
  • Savoir s’adapter à un mode de vie différent et à des conditions matérielles difficiles
  • Maîtriser l’outil informatique et être familier avec les logiciels de la série Microsoft
  • Savoir prendre des initiatives
  • Faire montre d’assurance dans la recherche de solutions
  • Connaître les techniques du brainstorming, de l’étude de cas, des jeux de rôle
  • Savoir développer l’esprit de collaboration et faire partager le plaisir de la créativité
  • Faire preuve d’esprit d’équipe et posséder une bonne capacité d’écoute
  • Pouvoir travailler sous pression, respecter des délais, et gérer les priorités
  • Être souriant, posséder le sens de l’humour, savoir se rendre populaire.
  • Ne pas craindre le manque occasionnel d’eau courante ou d’électricité
  • Savoir s’adapter aux difficultés de communication avec sa famille et ses amis
  • Jouir d’une bonne santé et être en excellente condition physique

Expériences précédentes :

  • Expérience souhaitable de travail à l’étranger
  • Expérience en gestion d’équipe, coordination de projets ou renforcement des capacités
  • Expérience du volontariat (ou du bénévolat)

Contribution et participation

Nous nous appuyons sur la participation et la contribution monétaire des participants pour assurer la pérennisation de nos actions auprès des populations locales. Nous demandons à chacun des participants de prévoir une contribution mensuelle de 650 euros.

La cotisation vous donne accès à…

  • Des repas cuisinés par nos trois charmantes responsables de maison.
  • L’hébergement dans un appartement meublé situé dans le centre-ville de Diego Suarez.
  • Les ressources informationnelles et le matériel nécessaire pour le bon déroulement de votre mission.
  • L’encadrement de votre mission par des responsables formés et compétents.
  • Une caisse permettant de défrayer les frais de communication et de déplacement engagés pour la réalisation de votre mission.
  • Une transparence financière et morale de la part d’Azimut qui publie un rapport annuel.

La cotisation permet de payer…

  • Les salaires des employés et les gratifications des stagiaires locaux.
  • La location des locaux de travail.
  • Les frais de services : eau, électricité, boite postale, Internet, téléphone.
  • Le maintien du site web.
  • L’achat de nouveau matériel nécessaire à la réalisation des missions.
  • L’entretien et le renouvellement du matériel, de l’équipement et des espaces de travail.
  • La participation à des événements nationaux et internationaux.

Le participant doit débourser l’ensemble de ses contributions mensuelles avant son arrivée à Madagascar. Le coût des vols aériens, du visa, de l’équipement personnel, des médicaments et des vaccins est assumé par le participant.

Vous-êtes intéressés ?

Les candidats intéressés sont priés de soumettre le formulaire de candidature, leur curriculum vitae, ainsi qu’une courte lettre de motivation à stages@tous-azimuts.org.

Une volontaire Azimut en appui à l’association Sameva

L’Association Sameva cherche depuis sa création en 2002 des éléments de solution au problème de l’emploi à Diego Suarez. Sameva a été mise sur pied par des mères célibataires qui se sont regroupées pour lancer la confection de produits artisanaux (broderie, vannerie, bijoux, produits alimentaires …) et assurer une formation en coupe et couture de vêtements aux femmes choisies parmi les plus démunies de Diego Suarez. En 2010, l’Association Sameva a lancé une coopérative artisanale d’économie sociale. La volonté de Sameva est de donner à cette action un caractère innovant : créer par le biais de cette coopérative une économie sociale et solidaire en diversifiant  et en valorisant une production qui s’appuie sur les ressources locales.

Sameva est toutefois confronté à un manque criant de visibilité. Les ventes sont faibles, les recettes pour l’association sont en baisse. Les membres bien que toujours présents sont pour certains démotivés. La crise politique et économique des dernières années n’a pas amélioré le sort de l’association.

SAMEVA a besoin d’appui pour redonner vie à leurs projets. Il lui faut tout d’abord assurer la commercialisation des produits et des services de la coopérative en la faisant connaître à l’échelle locale. Les produits d’artisanat à écouler sont d’excellente facture et de conception originale. Une bonne stratégie de marketing s’impose pour pénétrer les marchés, faire face à la concurrence et remotiver les troupes de travail.

C’est le mandat que s’est fixé Louise Degryse, volontaire Azimut, durant les mois de juin à septembre 2014. Louise est de nationalité belge et diplômée d’un Master en Sciences de la population et du développement, option environnement et anthropologie, à l’Université Libre de Bruxelles (Belgique). Elle possède également un diplôme en Communication sociale, option publicité de l’Institut des Hautes Études des Communications Sociales à Bruxelles et travail depuis novembre 2012 au sein de la Radio Télévision Belge Francophone (RTBF) en tant que chargé d’étude au sein du département de Marketing stratégique. Louise a toutes les arcs à son carquois pour parvenir à remplir cette mission avec brio. Bienvenue dans l’équipe Louise!

Stages en marketing à Madagascar 2013

Consultez en ligne les offres de stages en marketing et communications de l’ONG Azimut à Madagascar à pourvoir pour l’année 2013.

Le mot de la directrice :

« De nombreuses associations des pays du tiers monde font appel à des ONG pour les aider à mieux asseoir leur développement. Ces associations œuvrent dans des domaines aussi divers que l’environnement, le tourisme, la santé, la création d’emplois, l’apport de services et d’expertises… Les initiatives de ces associations sont étouffées par leur faible visibilité qui résulte d’une approche marketing déficiente ou même inexistante. De ce fait elles rencontrent de nombreuses difficultés dans le recrutement de nouveaux membres, dans l’obtention d’un financement adéquat, dans l’accès aux marchés où proposer leurs produits et leurs services. Et pourtant ces initiatives locales sont fondées sur la solidarité, le goût de l’amélioration des conditions de vie, le désir de progrès. Toutes choses précieuses dans un pays en voie de développement. Si vous êtes de ceux qui souhaitent encourager et appuyer ces initiatives alors je vous invite à consulter nos offres de stage et nos missions de volontariat disponibles en ligne.»

Au menu :

  • Marketing social et solidaire : Élaborer la stratégie de marketing et concevoir les outils de promotion d’une coopérative d’artisans à Madagascar qui souhaite s’impliquer dans le commerce équitable. Pour plus d’information…
  • Marketing tourisme solidaire : Accompagner une association locale de guides touristiques dans la qualification de son offre de services; élaborer une stratégie de marketing pour promouvoir leurs activités touristiques en mer d’Émeraude. Pour plus d’information…
  • Marketing tourisme durable : Appuyer la mise en place d’un programme de promotion du tourisme durable respectueux de l’environnement qui vise la création de nouvelles sources de revenus pour les populations locales du district d’Ambanja à Madagascar. Pour plus d’information…

Téléchargez notre brochure qui traite de notre programme de stages universitaires et de missions de volontariat à Madagascar.

Arrivée de Clément Corbic, volontaire ONG Azimut

Madagascar a accueilli en juin 2012 dans le cadre de la Foire du tourisme d’Antananarivo les Troisièmes assises internationales du tourisme durable et éthique. Comme chacun sait, ce type de tourisme profite à la population locale, est respectueux de l’environnement et s’intéresse à la culture des pays d’accueil.

Dans le souci d’augmenter les retombées économiques du tourisme pour la population, des initiatives sont prises depuis plusieurs années dans le nord de Madagascar par l’Office Régional du Tourisme de Diego Suarez (ORTDS) et par l’Office Régional du Tourisme de Nosy Be (ORTNB). Ces deux organismes se sont résolument orientés vers la promotion du tourisme solidaire et équitable. L’ONG Azimut s’est associée à cette stratégie et appuie l’ORTDS. Azimut aidera dans la réalisation d’une brochure concernant un nouveau circuit touristique durable de l’extrême nord de l’Île qui mettra en évidence les acteurs locaux impliqués.

Clément Corbic, nouveau volontaire de l’ONG Azimut, prendra les rênes de ce projet pour le mener à terme d’ici la fin du mois de juillet 2013. Il formera équipe avec Monsieur Nino Rabotoarimonjy, responsable du Marketing et des Communications au sein de l’ORTDS et avec Monsieur Jerry Raminosoa, agent de Développement des Produits de l’ORTDS. L’équipe compulsera la littérature disponible sur la promotion du tourisme durable, recensera les sites touristiques à promouvoir, dressera un état des lieux du développement du tourisme durable dans le nord de Madagascar, définira les outils de promotion du circuit, tout cela après la visite des sites et des rencontres avec les différents acteurs. Le circuit sera cartographié sur une carte interactive.

La campagne marketing du circuit sera amorcée par la préparation d’affiches et sera le porte-étendard de la région DIANA au Salon du Tourisme et de l’Économie Solidaire qui se tiendra à Colmar (France) en novembre 2013.