Collaboration : la Compagnie Salinière de Madagascar et l’ONG Azimut

La Compagnie Salinière de Madagascar (CSM) et l’ONG Azimut s’associent pour restaurer la mangrove de protection de la saline d’Antsahampano située à 10 km à l’ouest de la ville de Diego Suarez. Le premier objectif de cette campagne est de protéger grâce à la mangrove réhabilitée les digues de la saline. Le second objectif est de garantir la survie de la faune associée à cet écosystème et de permettre de préserver les services qu’il rend aux populations riveraines.

Il est aussi question de freiner graduellement l’exploitation illicite des ressources forestières que procure la mangrove. Dans ce but, Azimut, la CSM et la Jeune Chambre Internationale d’Antsiranana (JCI), mettront sur pied un programme pour sensibiliser les populations environnantes aux bienfaits et aux services que peut procurer une mangrove exploitée rationnellement.

L’étude de l’état actuel de la mangrove et la rédaction d’un manuel de restauration a été confié à Philippe Fabre, un stagiaire recruté par la CSM qui sera encadré par Azimut du mois d’avril au mois de juillet 2014. Philippe proposera un cadre d’évaluation des progrès enregistrés à court, moyen et long terme et formera des encadrants pour la poursuite des efforts.

Monsieur Fabre est étudiant en Master 1 Écologie et développement durable à l’Université Catholique de l’Ouest (Angers, France). Bienvenue à Diego Suarez Philippe!