Le personnel de l’ONG Azimut se professionnalise

Cuisine – Les deux responsables de la maison Azimut à Diego, Mlles Marie Romicia Bao et Nadia Amady, cousines et amies d’enfance, ont suivi une formation complémentaire en cuisine durant les mois d’octobre et novembre 2012 sous l’égide de Monsieur Eric Rasoarivelo, chef cuisinier dans un grand hôtel de Diego. Déjà excellentes en cuisine malgache (poulet au coco, romazava de crevettes, ravitoto, crabes en sauce, grillades de poisson…), elles ont reçu avec profit cet apprentissage de nouvelles techniques de préparation et de cuisson des aliments pour ajouter plusieurs plats aux menus d’Azimut. Nous nous régalons donc de mousses au chocolat, de crêpes surprises, de poulets à la libanaise, de trilogies de fruits de mer, de salades de poulpe, de porc à la bière, de carpaccio de zébu, de soupes de poisson raffinées…

Informatique – Déjà toutes deux initiées grâce aux stagiaires d’Azimut au monde de l’informatique (on peut les suivre sur Facebook), Marie Romicia et Nadia manipulent le clavier avec aisance et dextérité. Elles suivent à présent une formation en comptabilité et découvrent les logiciels de traitement de texte et de données, Word et Excel.

Nageurs-sauveteurs Diégolais : formation initiale

Ça y est! La commission chargée du programme de formation de jeunes nageurs-sauveteurs est en place. Les membres ont tenu leur réunion le 3 octobre au siège de la Région DIANA.

L’idée d’une formation académique a été rejetée. Une formation de type professionnel dont la réussite sera attestée par la Direction Régionale de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle a été retenue. Cette formation s’étalera sur une période d’environ 4 mois. Le projet ficelé sera présenté début novembre, accompagné de la liste des unités d’enseignements et de celle des encadreurs. La formation s’inspirera entre autre de celle donnée aux surveillants de baignade en piscine actuels. Elle comportera des modules d’adaptation au milieu marin de la Baie de Diego Suarez. Le Ministère malgache chargé du transport maritime et fluvial et le ministère chargé de l’enseignement technique et de la formation professionnelle ont montré leur intérêt pour cette initiative et encouragé le début d’une formation initiale parallèlement aux démarches administratives en train d’accomplissement.

Une quinzaine de jeunes sont déjà sélectionnés dont des pêcheurs, des plongeurs, des kitesurfeurs. Des cours de natation de mise à niveau ont déjà débuté.