An inexpensive and innovative market study for start-ups in Madagascar

blog - 4 août 2017 2de2Mener une étude de marché sur l’utilisation des équipements de cuisson domestiques à l’échelle d’une ville composée de plus de 33 000 ménages requiert du temps et des ressources humaines considérables. Toujours en quête d’innovation et d’inspiration pour des startups rencontrant des contraintes similaires, l’ONG Azimut a décidé de mener son enquête en contactant différents groupements de personnes à travers la ville de Diego Suarez (Antsiranana).

Au total ce sont 436 personnes qui ont répondu à l’enquête, réparties en 20 groupements différents : associations de femmes, centres de formation, et salariés d’entreprises et d’organismes divers.

Chaque groupe rencontré était divisé en deux sous-groupes. L’un composé de personnes utilisant le réchaud amélioré, l’autre de personnes utilisant uniquement un type de réchaud traditionnel. Une fois le matériel d’enquête distribué, un animateur était assigné à chaque sous-groupe pour guider les répondants dans le remplissage des questionnaires et pour répondre aux éventuelles questions.

blog - 4 août 2017 1de2Mission accomplie pour Azimut et la startup CUITOU dans le cadre de cette étude marketing : la taille de l’échantillon obtenu pour une population composée de 33 000 ménages et un risque d’erreur de 5%, apporte un niveau de confiance d’environ 95%.

À présent, il s’agit d’entrer et d’analyser ces données afin de mieux appréhender les habitudes culinaires des ménages de Diego Suarez, leurs préférences sur la gamme de réchauds proposés sur le marché, et leurs craintes à adopter des équipements de cuisson économes. À l’issu de cette étude, la startup CUITOU espère proposer des produits qui soient conformes aux besoins et aux préférences des ménages de la commune.

Un grand merci est adressé à Félicia Fety, Giorgia Masiello et Mbolanosy Botsilahy, stagiaires bénévoles au sein de l’ONG Azimut pour avoir organisé et mené cette étude avec brio !

Market study on improved cookstoves in Antsiranana : presentation of the team

Trois stagiaires bénévoles au sein de l’ONG Azimut mènent depuis début juin 2017 une étude de marché sur les équipements de cuisson utilisés par les ménages urbains de la ville d’Antsiranana (ou Diego Suarez) dans le nord de Madagascar. Il s’agit de Félicia Fety, Giorgia Masiello, et Mbolanosy Botsilahy.

Les résultats de cette enquête permettront à Azimut d’élaborer une stratégie de lancement efficace de foyers améliorés en argile qu’elle compte fabriquer au sein d’une unité de production semi-industrielle. L’équipe espère interroger un échantillon de 400 ménages sur les 33 000 ménages de la commune urbaine.

Voici une brève présentation des membres de l’équipe

blog - 23 juillet 2017

Félicia Fety

Félicia a suivi des études en économie et commerce à Antsirabe qu’elle a décidé de mettre à profit en participant à cette étude de marché. Sa disponibilité et son sens critique et d’analyse se sont avérés des atouts indéniables dans la réalisation de cette mission. Avec son expérience à Azimut, elle espère perfectionner ses compétences entrepreneuriales pour ouvrir son propre salon de beauté à Antsiranana.

Giorgia Masiello

D’origine italienne, Giorgia a effectué des études supérieures en économie, marketing, et communication dans le contexte de la coopération internationale. La mission qu’elle mène au sein d’Azimut représente sa seconde expérience professionnelle en Afrique après avoir occupé un double poste d’assistante administrative et de chargée de communication au sein de l’Alliance Éthio-Française d’Addis-Abeba. Elle compte sur ces deux expériences pour poursuivre une carrière à l’international dans le domaine de l’action humanitaire.

Mbolanosy Botsilahy

Mbolanosy est l’environnementaliste de l’équipe. C’est sa passion pour la nature qui l’a menée à participer à cette mission, son objectif étant de contribuer à la sauvegarde des forêts de Madagascar à travers des actions concrètes. D’origine antsiranaise et avec une expérience en tant qu’enquêteuse à son actif, Mbolanosy connait bien les quartiers de la ville et l’esprit de ses habitants et croit fermement aux avantages des réchauds améliorés.