STAGE OU MISSION DE BÉNÉVOLAT DE COMPÉTENCES #032017

Termes de référence

Recrutement d’un stagiaire ou d’un bénévole

Caractérisation des gisements d’argile pour la production de cuiseurs domestiques de qualité (secteur énergies renouvelables) – Région de Diana, Madagascar


Durée de la mission / stage

4 mois à temps plein

Lieu d’affectation

Diego Suarez, Madagascar

Début souhaité de la mission / stage

Dès que possible

Acceptation des candidatures

Toute l’année

Téléchargez la fiche de poste

FAAContexte et justification

La demande en charbon de bois de la part des ménages urbains à Madagascar ne cesse d’augmenter, ce qui laisse supposer que ce type d’énergie occupera encore une place importante dans le mix d’énergie de la Grande Île au cours des prochaines décennies.

Actuellement 90% des ménages urbains ont encore un comportement favorisant le gaspillage du bois-énergie par l’adoption d’équipements de cuisson énergivores. Il s’avère important d’agir dès maintenant en diffusant à large échelle des équipements de cuisson économes, appelés foyers améliorés en argile (FAA). En effet, l’utilisation par un (1) ménage d’un FAA permet d’éviter la déforestation de 0,02 ha/an. Aujourd’hui, seuls 24% des 33 300 ménages de la ville d’Antsiranana ont adopté l’utilisation de FAA.

La production de foyers est assurée par deux (2) unités artisanales au rythme de 150 foyers/mois, ce qui ne permettra pas de toucher une masse critique des ménages de la ville. Depuis 2016, une PME du sud de l’île vend aussi des FAA à Antsiranana qu’elle fait transporter par camion. Toutefois les pertes dues au transport sont fréquentes : argile fissurée dû à l’état de la route. Le prix de ces FAA, majoré du prix du transport est onéreux pour une population désargentée. En ce qui concerne les FAA fabriqués par les deux unités artisanales, l’effort de marketing des artisans est peu efficace. De plus leurs produits sont de qualité irrégulière.

Azimut souhaite appuyer la mise en place d’une unité industrielle de production de FAA qui permettrait de :

  1. Créer des emplois valorisants pour les jeunes de la région.
  1. Rassembler les artisans locaux qui fabriquent des FAA en argile afin d’augmenter la qualité des produits et en assurer le marketing auprès des consommateurs ;
  1. Contribuer à l’atteinte des objectifs du Plan Régional d’Énergie de Biomasse (PREB) :
    • Promouvoir des technologies de cuisson efficaces ;
    • Réduire l’exploitation des forêts naturelles pour le bois de feu et le charbon de bois ;
    • Réduire le gaspillage en bois de feu et en charbon de bois ;
    • Améliorer les conditions de vie des ménages (meilleure hygiène, temps de cuisson optimisé, moins de fumées produites, économies) ;
    • Déployer en masse les foyers améliorés.

La mise en place d’une telle unité de production requiert une étude de marché crédible pour capter l’intérêt des investisseurs.

Mission

Sous la supervision d’un représentant d’Azimut, la personne recrutée se verra confiée les tâches suivantes :

Préparation initiale (10 j)

  • Identifier les caractéristiques des mélanges argileux en filière chaude (cuisson 900°C max) pour des inserts céramiques possédant un contenu de 500 g de charbon maximum, une forme cylindrique d’une dizaine de centimètres de haut, d’une douzaine de centimètres de diamètre, et d’une épaisseur de 2 cm.
  • Comprendre les spécificités des techniques artisanales de façonnage des inserts céramiques: extrusion, boudinage, pressage manuel et hydraulique, etc.
  • Établir un protocole de tests d’argile avant et après cuisson pour garantir le maintien des caractéristiques de l’argile : porosité, retrait, décantation, résistance mécanique, comportement à la cuisson.
  • Prendre connaissance de la documentation pour le respect des conditions écologiques d’exploitation des gisements d’argile : érosion, préservation terres arables, etc.

 Mission terrain à Madagascar

  • Décrire l’exploitation actuelle de l’argile dans la Région.
  • Visiter des sites de production de produits céramiques dans la Région.
  • Collecter et tester les argiles.
  • Faire des propositions de mélanges argileux les plus pertinents en tant compte de la disponibilité des matières, des coûts et de facilité de mise en œuvre.
  • Proposer des recommandations sur la préparation du mélange d’argile : broyage, criblage, malaxage, façonnage (technologie, équipement, …) suivant le contexte futur de production et la qualité recherchée.
  • Compiler les résultats de l’étude au sein de rapport.

Profil recherché

  • Titulaire d’une formation universitaire ou étudiant dans une discipline pertinente au mandat offert.
  • Jouir d’une bonne santé et être en excellente condition physique.
  • Excellente connaissance du français.
  • Savoir s’adapter à un mode de vie différent et à des conditions matérielles difficiles.
  • Ne pas craindre le manque occasionnel d’eau courante ou d’électricité, savoir s’adapter aux difficultés fréquentes de communication avec sa famille et ses amis.
  • Expérience souhaitable de travail à l’étranger.
  • Démontrer une expérience en gestion d’équipe, coordination de projets ou renforcement des capacités.
  • Maîtriser l’outil informatique et être familier avec les logiciels de la série Microsoft.
  • Être autonome, savoir prendre des initiatives et faire montre d’assurance dans la recherche de solutions.
  • Connaître les techniques du tour de table, de la discussion en panel, du brainstorming, de l’étude de cas, des jeux de rôle.
  • Être souriant, posséder le sens de l’humour, savoir se rendre populaire.
  • Bonne capacité à travailler sous pression, à respecter des délais, à gérer les priorités.
  • Savoir développer l’esprit de collaboration et faire partager le plaisir de la créativité.
  • Avoir l’expérience du volontariat (ou du bénévolat).
  • Faire preuve d’esprit d’équipe, d’ouverture d’esprit, et d’une grande capacité d’écoute et d’adaptation.

Contribution et participation

Nous nous appuyons sur la participation et la contribution monétaire des participants pour assurer la pérennisation de nos actions auprès des populations locales. Nous demandons à chacun des participants de prévoir une contribution mensuelle de 650 euros.

La cotisation vous donne accès à…

  • Des repas cuisinés par nos deux charmantes responsables de maison : Memena et Nadia.
  • L’hébergement dans un appartement meublé situé dans le centre-ville de Diego Suarez.
  • L’encadrement de votre mission par des responsables formés et compétents.
  • Diverses ressources informationnelles et au matériel nécessaire pour le bon déroulement de votre mission.
  • Une caisse permettant de défrayer les frais de communication et de déplacement engagés pour la réalisation de votre mission.
  • Une connexion Internet ADSL Wi-Fi.
  • Des espaces de travail ergonomiques.
  • Une salle de conférence extérieure et tout le matériel de projection.
  • Une transparence financière et morale de la part d’Azimut qui publie un rapport annuel.

La cotisation permet de payer…

  • Les salaires des employés et les gratifications des stagiaires locaux.
  • La location des locaux de travail.
  • Les frais de services : eau, électricité, boite postale, Internet, téléphone.
  • Le maintien du site web.
  • L’achat de nouveau matériel nécessaire à la réalisation des missions.
  • L’entretien et le renouvellement du matériel et de l’équipement de l’association.
  • La participation à des événements nationaux et internationaux.

Le participant doit débourser l’ensemble de ses contributions mensuelles avant son arrivée à Madagascar. Le coût des vols aériens, du visa, de l’équipement personnel, des médicaments et des vaccins est assumé par le participant.

Vous-êtes intéressés ?

Les candidats intéressés sont priés de soumettre le formulaire de candidature, leur curriculum vitae, ainsi qu’une courte lettre de motivation à stages@tous-azimuts.org.