Le Club D-Sary et la lutte contre la grossesse précoce

Un récent article paru dans la Tribune de Diego Suarez et du Nord de Madagascar, le bimensuel d’Antsiranana, attire l’attention de ses lecteurs sur les conséquences économiques et sociales désastreuses des grossesses précoces autant pour les mères que pour leurs enfants.

Une stagiaire de l’ONG Azimut, Marika Hallé Perry, secondée par quatre étudiants du programme de volontariat de l’Université d’Antsiranana, ont proposé un scénario qui a inspiré Gianfranco Henri HOUDOUNOU, bédéiste membre du Club D-Sary d’Antsiranana, dans la création d’une courte bande-dessinée. Cette BD sensibilise les adolescents et les adolescentes de la Commune Urbaine de Diego Suarez à ce troublant problème de société. La BD prend en compte les recommandations d’acteurs-clés impliqués dans l’éducation civique de ces jeunes. Le 29 avril 2015, ces acteurs-clés se sont réunis dans le bureau chef de la Région DIANA pour échanger à propos des résultats de l’enquête menée conjointement par l’ONG Azimut et la Direction Régionale de l’Éducation Nationale DIANA auprès de 77 enseignants d’éducation civique sur l’état de l’éducation à la citoyenneté et au civisme dans les établissements scolaires de la Commune Urbaine de Diego Suarez.

Les deux planches de la BD sont exposées à l’Alliance Française de Diego Suarez durant la semaine du 7 au 12 septembre 2015 au cours de la 1ère édition de la « Semaine de la BD ».

Venez nombreux pour encourager ce superbe travail ainsi que celui de nombreux autres artistes impliqués dans la sensibilisation de la jeunesse malgache !

Célébration de la journée mondiale de l’environnement 2015

La journée mondiale de l’environnement a retenu pour thème cette année : « Sept milliards de rêves. Une seule planète. Consommons avec modération ». Diego Suarez a souligné l’événement les 04, 05 et 06 juin 2015 de plusieurs façons. Tout d’abord en menant une action coordonnée de plantation de palétuviers dans la mangrove d’Ampasira à quelques encablures de la ville de Diego Suarez, puis en encourageant la visite du Parc National de la Montagne d’Ambre pour sensibiliser les citoyens à la nécessité de préserver la forêt et les ressources en eau douce, en organisant une conférence-débat sur la recherche de moyens de lutter contre la déforestation et l’assèchement des sources d’eau douce, et enfin en montant une exposition dans le hall de la mairie de Diego pour présenter les actions de sauvegarde de l’environnement entreprises par divers organismes de la région Diana.

Axel Jumelin, stagiaire Azimut, a appuyé à cette occasion l’ONG Service d’Appui à la Gestion de l’Environnement (SAGE) dans le montage de leur stand d’exposition à la mairie de Diego Suarez. Axel travaille depuis le début mars à renforcer les prestations offertes par les guides locaux (ex-charbonniers) au sein de la Nouvelle Aire Protégée Ambohitr’Antsingy-Montagne des Français (NAP AA MdF) et à préparer un projet d’aménagement de nouveaux circuits touristiques pour l’ensemble de la NAP.

Axel est étudiant en Master 2 interdisciplinaire en dynamiques africaines.  Il est inscrit  à l’université Michel de Montaigne (Bordeaux 3), à l’université Montesquieu (Bordeaux IV) et à l’Institut d’Études politiques de Bordeaux.

Appel à propositions : 1er Congrès mondial sur les baleines à bosses à Sainte-Marie

Le premier congrès Congrès mondial sur les baleines à bosses connu aussi sous sa dénomination anglaise Humpback Whale World Congress (HWWC 2015) se tiendra à l’île Sainte-Marie du 29 juin au 3 juillet 2015, durant le Festival annuel des baleines. La tenue de ce congrès est due à l’initiative de l’association Cetamada, appuyée par l’Université d’Antananarivo et le comité organisateur du Festival des baleines à Sainte-Marie. L’objectif de ce congrès mondial est d’appuyer les études scientifiques à propos de ces baleines et de soutenir les efforts de conservation les concernant. Ce sera l’occasion pour de nombreux chercheurs et organismes de former des partenariats et d’échanger des compétences.

Voici les cinq thématiques qui seront abordées :

  1. Recherche théorique : Anatomie, biologie, écologie, éthologie, sciences de l’ingénieur, économie, gestion, histoire, chasse ;
  2. Recherche appliquée : Méthodes de recherche, protocoles de collecte et de stockage des données, outils et logiciels d’aide à l’analyse ;
  3. Programmes de collaboration régionale : Ateliers permettant les échanges de connaissances, de pratiques, et de partages ;
  4. Gestion, conservation et mise en place de politique de développement durable : Mesures préventives, création et gestion d’aires marines protégées, mesures de contrôle des impacts des activités humaines, rôle de la science participative ; et
  5. Économie et implication sociales : Activités économiques directes et indirectes au niveau des communautés locales.

Appel à résumé scientifique

Nous invitons les personnes intéressées à participer au HWWC 2015 de faire parvenir avant le 15 mars 2015 leur résumé scientifique à l’adresse suivante info@hwwc2015.org.

Pour télécharger les directives complètes cliquez ICI. Adresser les demandes de renseignements complémentaires à info@hwwc2015.org.

On peut suivre le HCCW 2015 sur sa page Facebook ou sur le site de l’événement http://hwwc2015.org.

Azimut est fier d’être partenaire de l’association Cetamada à Diego Suarez.