L’ONG Azimut reçoit une subvention pour l’amélioration des services communaux dans la région DIANA


Une subvention locale a été octroyée à l’ONG Azimut en novembre 2017 par le GIZ-ProDéCID (Projet de développement communal inclusif et de décentralisation) pour participer à l’amélioration de services communaux publics de base et de services administratifs ciblés de 17 communes groupées dans les districts de Diego II, d’Ambilobe et d’Ambanja. L’ONG Azimut se propose d’impliquer tous les acteurs clés dans l’atteinte de cet objectif. Les premières étapes ont été entamées.

blog - 26 février 2018 1de2L’amélioration de la gestion et de la qualité des services publics de base au niveau communal fait partie des défis à relever dans le processus de décentralisation à Madagascar. Le manque d’implication citoyenne dans la gestion des services, l’absence de synergie entre les acteurs locaux et l’insuffisance des moyens humains, matériels et financiers, endiguent la capacité des communes à jouer leur rôle de coordinateurs du développement local. De nombreux usagers sont insatisfaits des services publics rendus. Dans ce contexte, il apparaît nécessaire de mobiliser tous les acteurs (population, organisations de la société civile, services techniques déconcentrés) pour l’amélioration de la gestion des services de base. L’implication des Organisations de la Société Civile (OSCs) dans la gestion de certaines infrastructures communales apparaît comme une piste d’amélioration de la situation.

blog - 26 février 2018 2de2Quinze projets de gestion des services publics seront soutenus  financièrement dans la région DIANA. Pour sélectionner ces projets, un concours a été lancé fin 2017 dans les 17 communes partenaires de la région. Suite à une première sélection, 24 projets portant sur l’éducation, la santé, l’état civil et l’accès à l’eau potable ont été retenus pour être approfondis et faire l’objet d’une seconde sélection qui aboutira sur leur concrétisation avec le soutien financier du GIZ-ProDéCID et un accompagnement technique de l’ONG Azimut.

Une formation encadrée par l’ONG Azimut et Genderlinks (ONG impliquée dans la promotion de l’égalité des genres) a été organisée le 07 et 08 février 2018 à l’Hôtel La Terrasse du Voyageur pour renforcer la capacité des acteurs concernés. Y ont participé les maires des 17 communes rurales, les responsables des services techniques déconcentrés et les porteurs de projets. Il s’agissait d’une étape clef pour clarifier le rôle de chacun des participants dans l’objectif d’améliorer la collaboration entre les citoyens et les responsables des communes. Les modes de gestion d’infrastructures communales, la responsabilité respective de chaque entité et l’intégration du genre dans les projets ont été passés en revue. Assistés par des techniciens et des représentants de chaque secteur (éducation, santé, eau et assainissement), les porteurs de projets ont pu remanier certains détails techniques de leurs projets.

De retour dans leurs communes respectives, les 24 porteurs de projets sont à présent en train de peaufiner leur dossier de projet avec l’accompagnement des animateurs de l’ONG Azimut. La sélection finale des projets est prévue au cours de mars 2018. Affaire à suivre.